Vignettes Crit'Air en 2023 : qu'est-ce qui change ?

Vignettes Crit'Air en 2023 : qu'est-ce qui change ?

La vignette Crit'Air est devenue l'outil indispensable pour circuler dans les grandes villes. Avec des conditions de plus en plus strictes, les centres urbains vont devenir des zones de circulation réservées aux véhicules les moins polluants. Et les conditions vont se durcir dès le 1er janvier 2023. Faisons le point...


La vignette Crit'Air, à quoi ça sert et comment ça marche ?

Si elle n'a pas véritablement un caractère obligatoire, elle permet néanmoins aux automobilistes de pouvoir circuler notamment dans les grandes agglomérations suivantes : Paris, Strasbourg, Lille, Lyon, Montpellier, Toulouse, Marseille, Reims, Rouen ou encore Grenoble. D'autres villes plus petites devraient imposer les mêmes règles d'accès dans un avenir proche...
Dans les Zones à Faibles Emissions (ZFE), seuls les véhicules les moins polluants peuvent évoluer sans risque d'être verbalisés par les autorités. 
Ainsi, pour en savoir plus sur la classe environnementale de votre voiture, autrement dit sa norme Euro, il suffit de vous rendre sur le simulateur officiel de l'administration et de préciser le type de véhicule, sa source d'énergie et la norme Euro qui lui est applicable. Ces renseignements figurent sur la carte grise. Les normes Euro sont au nombre de 6 : 


- La norme Euro 1 concerne les véhicules dont la première date de mise en circulation date du 1er janvier 1993 ;


- La norme Euro 2 concerne les véhicules dont la première date de mise en circulation date du 1er janvier 1996 ;


- La norme Euro 3 concerne les véhicules dont la première date de mise en circulation date du 1er janvier 2001 ;


- La norme Euro 4 concerne les véhicules dont la première date de mise en circulation date du 1er janvier 2006 ;


- La norme Euro 5 concerne les véhicules dont la première date de mise en circulation date du 1er janvier 2011 ;


- La norme Euro 6 concerne les véhicules dont la première date de mise en circulation date du 1er septembre 2015.

L'attribution d'une norme est variable en fonction de la nature du carburant utilisé (essence ou diesel).

Vignettes Crit'Air en 2023 : qu'est-ce qui change ?

Ces normes Euro déterminent le niveau de la vignette Crit'Air en sachant que les modèles essence sont favorisés par rapport aux diesels. Il existe 6 niveaux au total : le niveau 0 (vignette verte) concerne les véhicules qui émettent le moins de rejets polluants dans l'atmosphère, il s'agit notamment des véhicules électriques et à hydrogène. Logiquement, le niveau 5 (vignette grise) regroupe les véhicules les plus anciens et par conséquent les plus polluants. 

Sachez enfin que la durée de validité de ce certificat de qualité de l'air est illimitée. 


Les changements attendus au 1er janvier 2023

Sans surprise, les conditions d'accès aux centres des grandes villes vont devenir de plus en plus strictes. Dès le début de l'année, les véhicules Crit'Air 5 seront interdits de circulation dans les zones concernées. Cette vignette Crit'Air 5 concerne les véhicules diesel aux normes Euro 2, ceux dont la date de première mise en circulation est antérieure au 1er janvier 2001.

Pour information, au 1er janvier 2024, ce sera au tour des véhicules diesel Crit'Air 4, autrement dit ceux aux normes Euro 3 lancés avant le 1er janvier 2006, de rester au garage.

Autre modification de taille au 1er janvier 2024, toutes les villes de plus de 150 000 habitants auront l'obligation de mettre en place une zone à faible émission.

Enfin, les autos pourvues d'un autocollant Crit'Air 3 seront également concernés par ces interdictions de circulation, cela concerne ainsi les diesels aux normes Euro 4 mis en circulation avant le 1er janvier 2011  et les essences Euro 3 mis en circulation avant le 1er janvier 2006. 

En définitive, le niveau de classement Crit'Air augmente d'un cran tous les ans à partir du 1er janvier prochain. Si ces mesures ne font pas l'unanimité en éloignant notamment les travailleurs citadins les plus pauvres du marché du travail (ceux qui n'ont pas les moyens financiers d'acquérir une automobile moins polluante), elles semblent en tout état de cause inéluctables...  

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article