Un bateau Lamborghini, cela vous dit ?

Un bateau Lamborghini, cela vous dit ?

C'est certainement l'annonce la plus étonnante de l'été 2021 : après s'être lancé dans la commercialisation de bateaux il y a quelques mois, Lamborghini vient de livrer son premier exemplaire. Evidemment, il ne s'agit pas de n'importe quel bateau mais d'un modèle forcément sportif, qui reprend les lignes bien connues et inimitables de la marque italienne...


Petit rappel sur l'histoire de Lamborghini

Pour comprendre pourquoi Lamborghini se lance à l'assaut du marché des bateaux de luxe sportifs, il faut déjà retracer le passé de la marque. La première activité du constructeur de Sant'Agata Bolognese, à la sortie de la seconde guerre mondiale, était la fabrication de tracteurs. Grâce à une économie d'après-guerre en plein essor et à des modèles de qualité, Ferruccio Lamborghini, le fondateur, connut rapidement le succès. 

C'est le premier tracteur produit en 1951 par l'entreprise transalpine : le L33.

C'est le premier tracteur produit en 1951 par l'entreprise transalpine : le L33.

Impressionnant ce tracteur Lamborghini du 21 ème siècle. 250 ch et un couple énorme !

Impressionnant ce tracteur Lamborghini du 21 ème siècle. 250 ch et un couple énorme !

Mais cet italien de caractère n'était pas du genre à se satisfaire de sa réussite. Souhaitant concurrencer son principal rival, Enzo Ferrari, monsieur Lamborghini décida en 1963 de créer la société "Automobili Ferruccio Lamborghini". Le premier modèle ne tarda pas à apparaître à la fin de l'année 1963 : la célèbre 350 GT.

La pionnière des Lamborghini affichait un style élégant...

La pionnière des Lamborghini affichait un style élégant...

Depuis, de nombreux modèles encore plus sportifs, plus radicaux aussi, ont été conçus et commercialisés avec beaucoup de succès. Difficile de tous les citer, mais parmi les plus connus, on trouve bien évidemment la Miura, la Countach, la Diablo, la Murcielago, la Gallardo, l'Aventador...

Des modèles mythiques.Des modèles mythiques.
Des modèles mythiques.Des modèles mythiques.

Des modèles mythiques.

Tout cela pour dire que la marque italienne n'a jamais eu peur de se diversifier depuis sa création. Passer des supercars aux bateaux n'est pas plus insolite que de passer de la production de tracteurs à celle d'automobiles ultrasportives...


Un yacht ultra puissant et ultra rapide

La question qui vient immédiatement à l'esprit est la suivante : pourquoi se lancer dans la conception de bateaux alors que la marque connaît déjà le succès avec ses voitures ultra sportives ? 
Le tempérament et l'esprit de Ferruccio Lamborghini semblent être toujours dans les murs de l'entreprise. Ce n'est clairement pas une simple lubie des dirigeants actuels, mais plutôt l'envie d'accentuer l'image de luxe et de sport de Lamborghini dans le monde entier. Le groupe VAG, propriétaire de la firme italienne, a semble-t-il rapidement validé cette diversification inhabituelle dans le secteur de l'automobile...
En y regardant de plus près, se lancer sur le marché nautique n'a rien d'insolite pour la marque. Faut-il rappeler que les puissants moteurs V12 conçus près de Bologne ont pendant longtemps équipé des bateaux off-shore destinés à la compétition ?  

 

Qui est le concepteur ?

Lamborghini ne possède pas le savoir-faire pour concevoir des bateaux de A à Z. C'est donc en toute logique qu'elle s'est rapprochée de la société Tecnomar et du chantier naval The Italian Sea Group pour concevoir le "Tecnomar for Lamborghini 63", 1963 étant l'année de création de "Lamborghini Automobili". 63 sera également le nombre de modèles produits.
 

Un profil résolument sportif et aérodynamique. Une vraie Lamborghini... sur l'eau.

Un profil résolument sportif et aérodynamique. Une vraie Lamborghini... sur l'eau.

Le style

Lamborghini a rapidement communiqué sur ce point : le design donné à ce yacht se veut très proche de la Sian, l'hypercar hybride dotée d'un moteur V12, présentant une puissance cumulée de 819 ch, un monstre capable de dépasser les 350 km/h et de réaliser le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes. Il faut l'admettre, ce style est très réussi et respecte les codes stylistiques de la marque. 
L'intérieur rappelle sans difficultés l'univers Lamborghini. On retrouve, en autres, un volant identique à ceux que l'on trouve au sein des modèles du taureau italiano. 

La Sian, l'inspiratrice...

La Sian, l'inspiratrice...

Ce bateau vous fait rêver ?

Ce bateau vous fait rêver ?

Notez les sièges baquets et le volant repris des modèles à 4 roues... Les futurs propriétaires ne devraient pas se sentir dépayser.

Notez les sièges baquets et le volant repris des modèles à 4 roues... Les futurs propriétaires ne devraient pas se sentir dépayser.

La motorisation

Le style, c'est évidemment un élément essentiel, mais l'autre point important, c'est bien entendu la puissance et la noblesse de la motorisation. En termes de puissance, soyez rassurés, la fiche technique annonce 4000 chevaux. Rien que ça !! Pour la noblesse, si ce yacht reçoit deux moteurs V12, il s'agit de blocs diesels fournis par MAN de 24 litres de cylindrée chacun... Si le moral en prend un coup, ce choix s'explique rapidement : avec un poids non négligeable de 24 tonnes et une puissance aussi importante, le niveau de consommations aurait été beaucoup trop important et l'autonomie trop limitée, malgré un réservoir de 3600 litres. Cette dernière étant annoncée à un peu moins de 400 km à condition de rester raisonnable, ce qui ne devrait pas être facile avec une telle cavalerie.

 

Les performances

Lamborghini annonce une vitesse de pointe de 60 noeuds, soit 110 km/h environ. Par rapport à la puissance annoncée, cela semble faible, d'autant plus que le poids est considéré comme relativement limité par rapport à la concurrence, mais sur l'eau une telle vitesse donne des sensations hors-normes. Malades en mer, s'abstenir...

En réalité, ce n'est pas le premier bateau Lamborghini. Un richissime propriétaire avait fait fabriquer un bateau de course qui s'inspirait de son Aventador jaune et noire. Son nom ? L'Aventaboat tout simplement.

En réalité, ce n'est pas le premier bateau Lamborghini. Un richissime propriétaire avait fait fabriquer un bateau de course qui s'inspirait de son Aventador jaune et noire. Son nom ? L'Aventaboat tout simplement.

Les équipements

Avec une longueur de presque 20 mètres, il y a suffisamment d'espace pour accueillir dignement une dizaine de personnes. Enfin, tout le monde ne pourra pas dormir à bord dans la mesure où l'intérieur ne semble offrir qu'une grande couchette... Mais au moins, ils pourront profiter d'une plage arrière pour peaufiner leur bronzage ou se restaurer. Les WC et la douche sont également fournis de série... 

 

Le prix

Pour faire l'acquisition de cette vedette italienne, il faudra débourser un peu plus de 3 millions d'euros. Un tarif qui pourra grimper à près de 5 millions d'euros pour les clients à la recherche de finitions luxueuses et d'options particulières. Malgré des prix élitistes, les 63 yachts prévus ne devraient pas avoir de difficultés à trouver preneur...    

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article