Ne négligez pas l'usure de vos pneus !

Ne négligez pas l'usure de vos pneus !

Pour les automobilistes, de bons pneus riment avec confort, sécurité et économie de carburant. Ils constituent un élément essentiel pour une voiture. Or, les pneus s'usent et nécessitent régulièrement un remplacement.

D'après les statistiques d'Europool-SNCP, près de 25 millions de pneus sont commercialisés en France chaque année. En Europe, le marché occupe une place importante, soit 195 millions d'unités vendues par an. Ces statistiques nous montrent que les problèmes au niveau des pneumatiques sont très fréquents. Découvrez alors dans cet article les méthodes pour déceler l'usure de vos pneus, les conséquences d'une conduite avec pneus usés et comment les remplacer de manière économique.

 

Entretien du véhicule : qu'est-ce qu'un pneu usé ?

Pour commencer, il faut savoir que le revêtement des pneus (ou sculptures) en contact direct avec la route représente l'épaisseur d'une feuille A4. Les sculptures d'un pneu neuf mesurent en effet entre 10 à 15 mm. La gomme de ces sculptures s'use régulièrement au fil des kilomètres, à cause des conditions de stockage ou du style de conduite.

Son épaisseur peut donc être réduite jusqu'à une limite d'utilisation fixée par la loi. Selon Légifrance, un pneu de voiture est qualifié d'usé lorsque ses sculptures sont inférieures à 1,6 mm. Arrivé à ce stade, il est impératif de procéder à un remplacement de ses pneus usés.

Heureusement, il existe désormais de nombreuses marques de pneus de haute qualité et à prix compétitifs que vous pourrez retrouver notamment sur centralepneus, spécialiste de la vente de pneus à prix très attractifs. Remplacer les vôtres deviendra alors une vraie partie de plaisir.

 

Quelles sont les différentes usures des pneus ?

Il existe plusieurs types d'usures concernant les pneumatiques. On distingue notamment l'usure en facette, qui survient au niveau des pneus avant. Il peut provenir d'une défaillance mécanique au niveau de l'essieu, ou d'un mauvais équilibrage des roues.

Il y a aussi l'usure aux épaules, qui résulte d'un mauvais gonflage du pneu. Enfin, l'usure en dents de scie aux épaules provient d'un frottement anormal au niveau des roues.

 

Comment déceler un pneu usé sur un véhicule ?

De nos jours, tous les pneus sont dotés de témoins d'usure. Localisés au fond des sculptures, ils se présentent sous la forme de petites bosses de 1,6 mm, permettant d'identifier facilement l'épaisseur des sculptures. Il vous suffit alors d'examiner attentivement la bande de roulement en face et de contrôler ces petites bosses.

Vous pourrez aussi utiliser le "test de la pièce de 2 euros". La démarche est simple : il suffit d'insérer la pièce sur un point du pneu où la bande de roulement semble la plus usée. Si la partie argentée est cachée, alors la profondeur de la sculpture est légale et sécuritaire. Néanmoins, si vous pouvez la voir en entier ou même partiellement, pensez à remplacer vos pneus prochainement, puisqu'ils sont à la limite voire au-delà...

 

Ne négligez pas l'usure de vos pneus !

Comment trouver des pneus de rechange économiques ?

Avant de procéder à un changement de pneus, vous devez connaître leurs caractéristiques. Elles sont généralement affichées sur les pneus. Notez alors la largeur et hauteur, le diamètre, l'indice de vitesse et l'indice de charge.

Une fois ces données recueillies, vous pourrez consulter des catalogues de pneus de bonnes marques et peu onéreux sur les sites d'e-commerce spécialisés dans ce domaine, afin de trouver ceux adaptés à votre automobile.

Pour la partie pratique, munissez-vous d'un cric et d'un démonte-pneu. Posez doucement le cric sous la voiture pour la soulever, ensuite démontez les écrous de la jante. Retirez le pneu usé et insérez le nouveau. Et pour terminer, répétez l'opération dans le sens inverse.

 

Quelles sont les conséquences d'une conduite avec un pneu usé ?

Les autorités répètent toujours aux automobilistes qu'il est primordial de vérifier la pression et l'usure de ses pneus avant de prendre la route. Mais concrètement, quels sont les risques et les dangers liés à la conduite avec des pneus usés ?

Pour bien répondre à cette question, il faut revenir aux rôles d'un pneu sur une automobile. Le pneu est l'élément qui relie la voiture à la chaussée. Il permet alors de transmettre l'énergie du moteur au support physique (sol ou route) et assure par la même occasion la tenue de route et le freinage.

Il détermine d'ailleurs, pour chaque véhicule et pneumatique, le niveau d'écrasement de la gomme qui va améliorer le comportement sur route, et donc optimiser la sécurité. En conduisant avec des pneus usés, vous risquez alors de :

 

Avoir des accidents

Lorsque vous roulez avec des pneus usés, vous augmentez les risques d'accident sur la route. En Europe, on recense plus de 153 000 accidents de la circulation liés à la conduite avec des pneus détériorés. Pourquoi ? Car les sculptures d'un pneu permettent d'abord d'éviter l'aquaplaning ou la glissade sur les routes humides, puisqu'elles évacuent l'eau.

Elles ne peuvent plus assurer cette fonction sur des pneus usés, car elles sont réduites à moins de 1,6 mm. Conduire sous la pluie peut donc provoquer une sortie de route. Ensuite, un pneu usé perd en adhérence, ce qui peut affecter la tenue de route et augmenter la distance de freinage. Aussi, la conduite n'est plus du tout confortable.

 

Augmenter la consommation de carburant

Les pneus ont une incidence importante sur la consommation de carburant puisqu'ils entrent en contact direct avec le sol. Il y a une friction entre la route et les pneus lorsque vous roulez. On appelle ce phénomène la résistance de roulement.

Selon les spécialistes, environ 35 % du carburant est nécessaire pour contrer cette résistance. Alors si vos pneus sont détériorés, leur efficacité énergétique diminue, ce qui peut entraîner une surconsommation de carburant pouvant atteindre les 3 %. Si vous ne voulez pas vous ruiner, évitez de conduire avec des pneus usés.

 

Ne négligez pas l'usure de vos pneus !

Recevoir une amende

Rouler avec des pneus détériorés constitue une infraction au Code de la route, car cela engendre des dangers potentiels à la fois pour le conducteur et les autres usagers de la route. D'ailleurs, l'article R314-1 du Code de la route portant sur l'usure des pneumatiques précise que : « les pneumatiques, à l'exception de ceux des matériels de travaux publics, doivent présenter sur toute leur surface de roulement des structures apparentes ».

Enfreindre cette règle vous expose à une contravention de 4ème classe, soit une amende de 135 euros, et 750 euros en cas de non-paiement. Dans les pires scénarios, votre véhicule peut être immobilisé, voire mis en fourrière.

Partager cet article

Commenter cet article