Récupérer des points de permis, c'est facile ?

Récupérer des points de permis, c'est facile ?

Il faut être honnête, il devient particulièrement facile de perdre des points sur son permis de conduire. La répression est tellement forte que même le meilleur des conducteurs est susceptible de voir son capital point diminuer rapidement. Il suffit de peu, un petit excès de vitesse, un refus de priorité volontaire ou par défaut de vigilance, et le solde a priori confortable de 12 points peut rapidement fondre comme neige au soleil. Lorsqu'il vous reste un certain nombre de points, le moyen le plus simple est d'attendre un certain laps de temps de façon à récupérer ceux qui ont été perdus. Mais si vous êtes dans une situation plus délicate, à ce moment-là, vous n'aurez pas le choix, il faudra impérativement réaliser un stage de récupération de points.


Effectuer un stage de récupération de points

Soyons clair, la grande majorité des pertes de points est liée aux excès de vitesse. Actuellement, un excès de moins de 20 km/h représente une perte d'un point. On passe à deux points retirés entre 20 et 30 km/h et ainsi de suite. Avec la multiplication des contrôles radar, les pertes de points peuvent s'accumuler rapidement.
Lorsque le solde de points devient trop faible, il est préférable d'effectuer un stage de récupération de points. Attention à ne pas trop attendre car il n'est plus possible de réaliser des stages en cas de solde de points nul ou lorsque le permis a été invalidé. 
Ce stage est bien entendu payant, se déroule sur 2 jours et permet de récupérer au maximum 4 points par an. Une précision importante, un délai d'un an et un jour doit être respecté entre deux sessions. 
Les stages sont organisés par des centres agréés par la Préfecture. Sachez qu'il est possible d'effectuer un stage dans des départements différents du lieu de votre résidence. 
Nous nous l'avons vu, c'est une prestation payante qui demeure à la charge du stagiaire. Les prix sont variables et oscillent entre 120 et 250 €. Pour trouver le meilleur tarif, vous pouvez bien entendu réaliser vous-même des recherches et effectuer un travail de comparaison, ou vous pouvez également avoir recours à un courtier en stages de points qui vous permettra de réaliser des économies sans efforts. 

Récupérer des points de permis, c'est facile ?

La récupération de points automatique

Si votre solde de points de permis se situe dans une zone raisonnable (disons au moins 6-7 points), il n'est pas nécessaire d'effectuer dans l'immédiat un stage volontaire comme décrit ci-dessus. Car le législateur a prévu un système de récupération automatique de points, qui lui, est évidemment gratuit. Le principe est simple, à partir d'un certain délai, vous êtes crédités d'un ou plusieurs points en fonction de la nature de l'infraction. Mais ceci est possible à la condition de ne pas commettre une nouvelle infraction dans le délai légal. Par exemple, prenons le cas d'un excès de vitesse de moins de 20 km/h qui est pénalisé par un retrait d'un point. Si aucune autre infraction n'est commise dans le délai de 6 mois, alors le point perdu sera automatiquement crédité. Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter le barème officiel du ministère de l'intérieur

 

Comment connaître son solde de points de permis de conduire ?

Si en 1992, date du lancement du permis à points, il n'était pas simple de connaître son capital points, la démarche est devenue heureusement plus simple. Lorsqu'une infraction au code de la route est commise, vous en êtes généralement informé dans les jours qui suivent. Mais si vous avez un doute sur le nombre de points dont vous êtes titulaires, soit suite à plusieurs infractions, soit tout simplement parce que vous avez sans doute récupéré un ou plusieurs points après un certain laps de temps sans infraction, il est possible de le faire en ligne sur le site gouvernemental dédié en suivant les instructions.
 

Partager cet article

Commenter cet article