Essai Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 ch Titanium

Essai Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 ch Titanium

Même pour un parfait novice en automobile, il est impossible de ne pas connaître la Ford Fiesta. Commencée en 1976, la saga Fiesta continue avec cette septième génération qui a dû se mettre au goût du jour pour parvenir à faire face à une concurrence féroce sur le segment des citadines polyvalentes. Alors est-elle au niveau des meilleures ? 


La saga Ford Fiesta

Contrairement à la Ford Focus essayée ici-même il y a quelques semaines, le design de la Fiesta n'a pas systématiquement évolué à chaque nouvelle génération. Finalement, il n'y a réellement eu que 3 types de carrosserie depuis 1976, marquées par la 1 ère, la 3 ème et la 5 ème génération.  
 

Les 6 premières Ford Fiesta sorties en 1976, 1983, 1989, 1995, 2002 et 2008.

Les 6 premières Ford Fiesta sorties en 1976, 1983, 1989, 1995, 2002 et 2008.

Un style plus cossu et un gabarit en hausse 

Même si elle se rapproche stylistiquement parlant de la Fiesta 6 ème du nom, ce modèle sorti en 2017, paraît plus cossu, plus imposant. Après avoir jeté un œil à la fiche technique, ce n'est pas une illusion d'optique. La nouvelle venue mesure effectivement 7 centimètres de plus pour atteindre une longueur de 4.06 m. De belles mensurations qui la placent au niveau d'une Peugeot 306 produite il y a 20 ans, mais qui demeurent dans la norme actuelle.

Essai Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 ch Titanium

Mention spéciale aux designers Ford qui on réussi à dessiner une face avant qui ne manque pas de caractère en se montrant à la fois dynamique et jolie. Le travail effectué sur les optiques habilement mis en valeur par le dessin du capot ainsi que celui réalisé sur la calandre qui rappelle les Aston Martin d'antan, confèrent à la petite Ford un style inimitable.

C'est cette face avant souriante et sportive qui donne tout son style à la Fiesta VII...

C'est cette face avant souriante et sportive qui donne tout son style à la Fiesta VII...

Si la recherche de style se sent à l'extérieur, les designers intérieur n'ont pas démérité. La planche de bord, qui a été reprise par la grande sœur Focus, fait réellement moderne, avec notamment ce grand écran tactile qui trône tout en haut de la console centrale. De la même façon que la compacte, si cette tablette s'avère relativement rapide et intuitive, elle semble avoir été ajoutée à la dernière minute. Si elle est à l'image de ce que proposent de nombreux autres constructeurs, son intégration à la planche de bord aurait été plus judicieux. Disons que c'est un avis personnel sur le plan du style, mais qui aurait également un avantage certain lorsque la luminosité s'avère trop importante.

On se sent bien à bord de cette Fiesta. Dommage que certains matériaux ne soient pas de meilleure qualité.

On se sent bien à bord de cette Fiesta. Dommage que certains matériaux ne soient pas de meilleure qualité.

Un tableau de bord typiquement Ford que l'on retrouve aussi sur la Focus.

Un tableau de bord typiquement Ford que l'on retrouve aussi sur la Focus.

Un mot sur la qualité des plastiques utilisés... Même si la marque américaine a fait de vrais efforts par rapport à la précédente génération, ils restent un peu en deçà de ce que propose les meilleures de la catégorie. Rien de bien dramatique ceci dit. Notons simplement que le simili cuir qui entoure le levier de vitesse semblait déjà fatigué alors qu'il s'agit d'un modèle ayant seulement un an et 6000 km au compteur. 


Un espace intérieur correct mais sans plus

En étant plus longue que précédemment, on aurait pu penser qu'elle serait en mesure d'offrir plus d'espace, notamment à l'arrière. En réalité, si l'espace pour les jambes a légèrement progressé, le gain reste malheureusement limité. L'augmentation du gabarit a surtout profité au style, beaucoup moins au volume intérieur. Malgré tout, l'espace réservé aux passagers arrière est correct, sans être le meilleur du segment. Ces derniers voyageront confortablement à deux, mais beaucoup moins bien à trois, mais difficile d'en demander plus à une voiture de ce gabarit. Ce qui est sûr, c'est qu'un voyage longue distance sera tout à fait possible grâce à une banquette arrière bien dessinée et confortable.

Quand le conducteur mesure moins d'1.70m comme moi, les passagers arrière disposent d'un espace correct pour les jambes. Mais quand ce dernier dépasse 1.80 m, ce n'est plus la même histoire...

Quand le conducteur mesure moins d'1.70m comme moi, les passagers arrière disposent d'un espace correct pour les jambes. Mais quand ce dernier dépasse 1.80 m, ce n'est plus la même histoire...

A l'avant, les choses sont un peu différentes... Les sièges proposent un bon maintien latéral mais affiche une certaine fermeté au niveau des lombaires. Ce défaut est cependant moins marqué que dans l'Opel Corsa. Certains conducteurs trouveront cet inconfort lassant sur longue distance alors que d'autres apprécieront ce bon maintien. Une affaire de goût, d'anatomie, de sensations... Encore une fois, rien ne remplace un test personnel pour se faire une idée. Personnellement, cette fermeté ne m'a pas réellement dérangé au cours de l'essai, réalisé sur plusieurs dizaines de kilomètres. 
Parlons d'un reproche qui n'a rien de subjectif cette fois : les possibilités de réglage de l'accoudoir sont nulles et comme il est petit et très en retrait, il en devient presque inutilisable. Un problème que l'on retrouve également sur la dernière Focus... 
Un dernier mot pour conclure sur l'espace à bord, le coffre propose un volume d'environ 300 litres, ce qui le place dans la bonne moyenne du segment mais un peu en dessous de la référence, la Hyundai i20. Un petit bémol à signaler : s'il s'avère relativement logeable, cette bonne capacité a été obtenue en creusant la soute, ce qui peut s'avérer gênant au moment de sortir des objets assez lourds. 

Essai Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 ch Titanium

Sur la route, c'est bien une Ford 

C'est une "petite" Ford, certes, mais c'est une Ford ! Cela signifie que le châssis est bien né et propose une tenue de route très sécurisante et même un tantinet dynamique. Pas d'excès cependant, ce n'est pas la véritable vocation de la petite américaine. D'autant plus qu'avec ce petit moteur essence équipé de 3 cylindres, d'un turbo et développant la puissance de 100 chevaux, les espoirs de sportivité risquent d'être vite estompées. N'ayez pas d'inquiétudes cependant, cette motorisation, sans être hyper sportive, propose cependant des performances très satisfaisantes au quotidien avec notamment un 0 à 100 km/h réalisé en 11 secondes environ. Au delà des performances pures, ce moteur sait se montrer très agréable, souple et bien insonorisé. Élu moteur international de l'année pour la première fois en 2012, ce 3 cylindres est un excellent compagnon de route. Et comme il est associé à une bonne boîte manuelle à 6 rapports, cela ajoute incontestablement au plaisir de conduite.

Il équipe la gamme Ford depuis 2012. La réputation de ce petit 3 cylindres turbo essence n'est plus à faire.

Il équipe la gamme Ford depuis 2012. La réputation de ce petit 3 cylindres turbo essence n'est plus à faire.

Encore un bon point à signaler en ce qui concerne le direction. Très précise, douce à faible vitesse mais plus consistante à rythme soutenue, elle permet une très bonne remontée d'informations.
Reste à parler du confort de suspensions. Malgré des jantes optionnelles de 17 pouces et des pneus semi taille basse, ce dernier se montre d'un très bon niveau en étant ni trop souple ni trop ferme. Ford a trouvé là le juste compromis entre confort et tenue de route.  


Le point sur la consommation

Il faut être honnête, la consommation mesurée au cours d'un essai est rarement très représentative. Afin de vérifier la tenue de route et les performances, on adopte généralement un rythme relativement soutenue, peu propice aux économies de carburant. Si la marque annonce une consommation mixte de 4.9 L/100 km, il semble difficile d'atteindre ce niveau. Mais en conduite normale, il semble tout à fait envisageable de passer sous la barre symbolique des 6 L/100 km.


Combien coûte la Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 ch ?

La Ford Fiesta 1.0 Ecoboost 100 ch est commercialisée au prix de 19 000 € (tarif 2019). Cette version d'essai était équipée du pack jantes 3, proposé au prix de 300 €, qui permet de bénéficier de  jantes en alliage de 17 pouces, des vitres arrières surteintées et de seuils de portes Ford. A titre de comparaison, une Renault Clio 4 0.9 TCE 90 ch en finition Intens se vend au prix de 19 650 € avec un moteur bien moins convaincant. Chez Peugeot, la 208 1.2 Puretech 110 ch Allure est affichée au tarif de 20 900 €, seule finition qui propose un niveau d'équipements à peu près comparable. 
Car dans cette finition Titanium, la Fiesta est plutôt bien équipée tout en proposant un prix contenu, une tradition chez Ford. Citons parmi les équipements les plus importants, l'alerte de franchissement involontaire de ligne avec maintien dans la voie, la reconnaissance des panneaux de signalisation, un système d'alerte de la vigilance du conducteur, l'aide au stationnement arrière, la climatisation automatique, le régulateur et limiteur de vitesse et bien entendu le système Sync Ford qui, à travers un système de reconnaissance vocale, permet d'avoir accès à de nombreuses fonctionnalités de la voiture. Finalement, il ne manque qu'une seule chose pour que l'équipement soit complet : un système de navigation GPS. Mais heureusement, vous pourrez facilement connecter votre smartphone et profiter de son application GPS. 


Ford Fiesta Ecoboost 100 ch ou 125 ch ?

On l'a vu, cette motorisation de 100 chevaux s'avère amplement suffisante au quotidien. Mais pour ceux qui souhaiteraient de meilleures performances, la version Ecoboost poussée à 125 ch peut s'avérer intéressante sur le papier. Mais en réalité, l'écart en termes de performances n'est pas aussi important qu'on pourrait le penser. Si les accélérations sont légèrement meilleures, les reprises sont pénalisées par une boîte aux rapports bien trop longs. Même avec un surcoût de seulement 800 €, l'intérêt de cette version 125 ch est très limité.
 

Cette version Ecoboost 100 ch représente la proposition la plus homogène en essence.

Cette version Ecoboost 100 ch représente la proposition la plus homogène en essence.

Fiabilité Ford Fiesta Ecoboost : que vaut-elle ?

C'est une question devenue inévitable quand on achète une nouvelle voiture : quel est son niveau de fiabilité ? Comme on l'a évoqué au moment de l'essai de la Ford Focus 4, le moteur Ecoboost ne pose pas de gros problèmes hormis quelques soucis de perte de puissance et de fuite de liquide refroidissement sur les premiers exemplaires. Ces petites anomalies ont été rapidement corrigées. Malgré un recul de seulement 2 ans, la fiabilité des organes périphériques ne semble pas poser de problème. 


Ford Fiesta essence ou diesel ?

On en a parlé un peu plus haut, la version Ecoboost de 100 chevaux dans cette finition Titanium est commercialisée au tarif de 19 000 €. En diesel, la Ford Fiesta ne propose pas réellement de version équivalente. Soit vous optez pour la modeste version 1.5 TDCI de 85 ch qui est vendue au prix de 20 200 €, soit vous choisissez ce même moteur mais en version 120 ch proposé au prix de 21 500 €.

En résumé, le diesel le moins puissant de la gamme est 1200 € plus cher que la version Ecoboost 100 et il faudra débourser 2500 € supplémentaires pour acheter le plus puissant. Des écarts de prix dissuasifs quand on sait que le prix du gazole est quasi comparable à celui du sans-plomb. Le diesel ne s'adresse qu'aux gros rouleurs, ce seront les seuls qui parviendront à amortir le surcoût à l'achat.

Pour consulter le résumé en vidéo de l'essai de cette Ford Fiesta Ecoboost 100 ch, c'est par ici :

En conclusion

Cette 7ème génération de Ford Fiesta s'est un peu embourgeoisée mais elle demeure toujours aussi agréable à conduire en offrant un très bon compromis confort/tenue de route. Ajoutez à cela un rapport prix/équipements très intéressant et vous obtenez l'une des meilleures citadines polyvalentes produites à l'heure actuelle. Puisqu'il faut bien évoquer ses petits défauts, la qualité des plastiques mériterait d'être encore améliorée malgré de réels efforts et l'habitabilité pourrait être meilleure compte tenu du gabarit.

Un grand merci au groupe Péricaud, en particulier à la concession Ford de Chauray et à ses collaborateurs pour leur professionnalisme et leurs précieux conseils. Pour prendre contact : Ford Niort, 19 rue du Geneteau 79180 CHAURAY Téléphone : 05 49 77 23 80.  

Partager cet article

Commenter cet article