7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

Après un premier article consacré aux breaks nerveux destinés aux pères (et mères) de famille désireux de concilier plaisir et besoin d’espace, je vous propose ce second volet qui va cette fois-ci s’intéresser aux versions essence les plus puissantes dans la gamme des crossovers compacts.

 

LES MONOSPACES SPORTIFS, LES PRECURSEURS

Il y a quelques années, à la grande époque des monospaces, quelques constructeurs avaient eu la bonne idée de proposer des versions sportives de leur bétaillère. Le premier monospace qui vient spontanément à l’esprit quand on évoque cette période, c’est l’Opel Zafira OPC. Fort de 190 ch, fortement rabaissé, les suspensions affermies, il savait faire preuve de nervosité et d’aisance en virage.

Malheureusement, à cause des différents dispositifs anti-pollution et notamment le redoutable malus 2018, les moteurs les plus intéressants ne sont plus proposés à la vente.

Et puis, les constructeurs préfèrent désormais s’intéresser aux SUV, qui sont plus en vogue, faisant oublier petit à petit le « phénomène monospace ».

Le daily parfait ? A cette époque, pour un père de famille passionné de voitures, c'était un excellent compromis !

Le daily parfait ? A cette époque, pour un père de famille passionné de voitures, c'était un excellent compromis !

SUV ET CROSSOVERS NERVEUX : DE NOMBREUX CHOIX POSSIBLES

 

Comme vous le verrez au fur et à mesure de l’article, il est difficile de trouver des crossovers compacts dépassant les 190 chevaux et avec des châssis réellement travaillés. La plupart proposent des moteurs d’environ 160 ch qui sont à l’aise sur les grands axes mais qui n’ont pas de réelle vocation sportive. D’où la séparation ci-dessous en deux grandes parties : les crossovers/SUV sportifs d’un côté et les crossovers/SUV routiers de l’autre.

 

 

LES CROSSOVERS/SUV SPORTIFS

 

Seat Ateca FR 2.0 TSI 190 ch 4Drive DSG7

 

C’est certainement celui qui affiche le tempérament le plus sportif de notre comparatif. Le Seat Ateca FR est fidèle à l’image sportive donnée par la maison-mère Volkswagen à la marque espagnole.

Derrière un style assez passe-partout, l’Ateca propose de bonnes performances (0 à 100 km/h effectué en 7.9 secondes) grâce à son moteur essence TSI développant la puissance de 190 chevaux. La tenue de route a clairement été travaillée pour procurer un maximum de plaisir de conduite à son conducteur. Ce dernier se montre à la fois sûr grâce à ses 4 roues motrices, à la fois agréable et relativement sobre (conso mixte théorique de 7 litres) grâce à sa boîte automatique à double embrayage DSG7.

Pour ceux qui voudraient encore plus de puissance, l'Ateca comptera bientôt dans sa gamme une version de 300 chevaux à travers la nouvelle marque Cupra. Prévu pour la fin de l'année 2018, ce SUV très sportif ne mettra que 5.4 s pour réaliser le fameux exercice du 0 à 100 km/h. Pour le moment, son prix reste inconnu.

Mais revenons à cette version FR. S'agit-il du meilleur crossover 2018 ? Oui et non… Assez spacieux à l’arrière malgré sa compacité (4.37 m de long), il a cependant un gros défaut : le coffre dans cette version FR ne fait que 400 litres contre 485 litres pour les versions plus civilisées. A 35 430 € prix catalogue, compte tenu de ses performances, c’est plutôt bien placé.

 

Malus 2018 : 3853 € pour 159 g de CO2. On arrive finalement à un prix global d’environ 40 000 €. Ce prix inclut la taxe sur les véhicules les plus puissants (appelée aussi super malus) applicable à partir de 10 chevaux fiscaux et qui s’élève dans le cas présent à 100 € (11 CV).

Le Seat Ateca FR : le meilleur SUV 2018 ?
Le Seat Ateca FR : le meilleur SUV 2018 ?

Le Seat Ateca FR : le meilleur SUV 2018 ?

VW TIGUAN 2.0 TSI 180 ch 4Motion DSG7

 

C’est le proche cousin de l’Ateca mais VW a choisi de limiter sa puissance à 180 ch, certainement pour ne pas marcher sur ses plates bandes. Malgré tout, ses performances sont du même ordre avec un 0 à 100 km/h abattu en 7.7 secondes pour une consommation officielle légèrement plus élevée (7.3 L/100 km). Doté lui aussi de 4 roues motrices et de la célèbre boîte DSG à 7 rapports, connue pour sa douceur et sa réactivité, il se montre plus accueillant en proposant une soute digne de ce nom : de 520 à 615 litres selon la position de la banquette arrière coulissante. La voiture idéale pour les papas et mamans pressés ? Assurément !

Une seule chose peut faire réfléchir, le prix ! A 42 450 €, le SUV allemand n’est pas donné.

 

Malus 2018 : 5340 € pour 166 g de CO2. Cela devient particulièrement élevé ! Et il faut ajouter à cela le super malus de 100 € (11 CV) pour obtenir le prix final.

7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés
7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

LES CROSSOVERS/SUV ROUTIERS

 

Ford Kuga 1.5 EcoBoost 182 ch 4x4 BVA6

 

Il a failli disparaître du catalogue et puis finalement Ford a décidé de continuer à le commercialiser. Mais pour combien de temps ?

Affichant une puissance de 182 ch, le moteur essence turbo du SUV américain est loin d’afficher les performances du Tiguan et de l’Ateca. Avec un 0 à 100 km/h effectué en 10.1 secondes, il ne fait pas mieux que certains monospaces actuels, plus faiblement motorisés. Avec une consommation mixte constructeur de 7.5 litres, ce n’est pas non plus le moins gourmand. Malgré tout, sa boîte automatique se montre agréable et il propose un volume de coffre très correct de 456 litres.

Vendu à partir de 35 600 €, Ford propose systématiquement une remise de 4000 €, ce qui constitue un geste non négligeable.

 

Malus 2018 : 7073 € pour 173 g de CO2 + 100 € de super malus. Etant donné son niveau de pollution et malgré le geste commercial significatif accordé par Ford, on obtient un prix final de près de 39 000 € ! Ford a le mérite de continuer à proposer cette motorisation, mais on est quand même loin du daily idéal…

Probablement remplacé en 2019 ou 2020, ce Kuga n'est pas le plus performant ni le moins cher mais il a le mérite d'exister...
Probablement remplacé en 2019 ou 2020, ce Kuga n'est pas le plus performant ni le moins cher mais il a le mérite d'exister...

Probablement remplacé en 2019 ou 2020, ce Kuga n'est pas le plus performant ni le moins cher mais il a le mérite d'exister...

Nissan Qashqaï 1.6 DIG-T 163 ch

 

Fraîchement restylé, le SUV franco-japonais, pionner sur le segment avec sa première version en 2007, peut s’apprécier avec ce très moderne moteur essence à 4 cylindres turbo de 163 ch. Très fréquentable, cette motorisation permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 8.9 secondes et affiche une consommation mixte (donnée par Nissan) record de 5.8 litres ! Doté d’un comportement rassurant mais neutre, ce n’est pas un modèle sportif mais il se montrera suffisamment nerveux.

Ce n’est pas la plus grande de la catégorie, mais sa malle de 430 litres permettra d’accueillir les bagages de la famille au moment de partir en vacances.

Dernière bonne nouvelle, le prix : 27 600 €. La proposition la moins chère de notre guide d'achat. Qui dit mieux ?

 

Malus 2018 : 540 € pour 134 g de CO2. C’est peu et sa puissance fiscale de seulement 9 CV lui permet de ne pas être concerné par le super malus.

7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés
7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

Renault Kadjar 1.6 TCe 165 ch

 

Il était difficile de parler du Qashqai sans parler de son cousin français, le Renault Kadjar. Equipé du même moteur, affichant des performances proches, le crossover de la marque au losange ne marque le pas qu’en termes de consommations (6.2 L/100km).

Mais il se rattrape en ce qui concerne la capacité de chargement grâce à un volume de 472 litres.

Et s’il est proposé au tarif de 31 100 €, soit 3500 € de plus que le japonais, c’est tout simplement parce que Renault le commercialise uniquement dans les finitions les plus hautes, garantissant ainsi à sa clientèle un meilleur niveau d’équipements.

 

Malus 2018 : 953 € pour 139 g de CO2. Chaque gramme supplémentaire de CO2 a un impact considérable. Pas de taxe additionnelle (9 CV).

7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés
7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

Peugeot 3008 1.6 THP 165 ch EAT6

 

En général, quand Renault propose un moteur, Peugeot ne tarde pas à sortir une version équivalente et vice-versa. Ainsi, la marque au lion a récemment commercialisé cette évolution du moteur THP (Turbo Haute Pression), développant également 165 chevaux. Mais la grosse différence se situe au niveau de la boîte : alors que le Kadjar propose une boîte manuelle, le 3008 n’est proposé qu’avec la réussie boîte automatique EAT6. Cela n’a aucune influence sur les accélérations, puisque le 0 à 100 km/h est expédié en 8.9 s. Cela n’a aucun impact non plus sur la consommation puisque le THP se contente de 5.7 litres aux 100 km en cycle mixte selon Peugeot.

Dernier avantage  et non des moindres, le coffre. Avec une capacité de 520 litres, celui du 3008 est très logeable.

Reste à parler du prix. Vendu à partir de 34 050 €, le français est cher.

 

Malus 2018 : 253 € pour 129 g de CO2 et aucun super malus (9 CV).

7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés
7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

Mazda CX-5 2.0 Skyactiv-G 165 ch

 

Dans le monde des SUV compacts, il y a le très élégant Mazda CX-5. Réussi stylistiquement parlant, profondément restylé à l’intérieur, réputé fiable, le japonais est une excellente alternative. Mais ne comptez pas sur lui pour faire la course, car même s’il est bien aidé par son moteur atmosphérique (sans turbo) à fort taux de compression, ses performances restent correctes mais sans plus (0 à 100 km/h abattu en 10.4 s). En revanche, il se montre assez sobre en consommant seulement 6.4 L de sans-plomb.

Sans être hyper sportif, il sait se montrer agréable au quotidien en proposant beaucoup d’espace, de rangements et un coffre assez vaste de 506 litres.

A 30 100 €, c’est plutôt une bonne affaire.

 

Malus 2018 : 2153 € pour 149 g de CO2. C’est significatif pour un moteur moderne. En revanche, il n’est pas concerné par le super malus (9 CV).

7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés
7 SUV et crossovers nerveux pour papas pressés

En conclusion

 

Espérons que les constructeurs ci-dessus continuent à proposer des moteurs aussi sympathiques malgré les différentes mesures anti-pollution entrées en vigueur ces derniers temps. Ce serait vraiment dommage de nous priver de ces SUV familiaux qui représentent un bon compromis entre performances et besoin d'espace.

 

 

Pour consulter notre sélection de voitures compactes nerveuses, cliquez ici :

Partager cet article

Commenter cet article