Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna

Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna

Souvenez-vous, c’était en 1982, la première Nissan Micra voyait le jour. Depuis cette date, plusieurs générations de Micra se sont succédées jusqu’à ce tout dernier modèle qui change littéralement de gabarit, de philosophie et surtout de style.

 

Enfin du style !

Si les générations précédentes proposaient toutes un style très féminin, avec des lignes arrondies et un gabarit réduit, cette Micra 2017 évolue notablement en proposant enfin un style dynamique et surtout un gabarit de petite compacte.

Des dimensions en forte hausse pour la Micra. Mais où est passée la puce des villes ?

Des dimensions en forte hausse pour la Micra. Mais où est passée la puce des villes ?

Certes, vous évoluerez moins facilement en ville qu’auparavant, mais au moins les trajets longue distance se feront sans arrière pensée. Car, comme nous le verrons un peu plus loin, les ingénieurs Nissan ont particulièrement soigné la tenue de route, sans pour autant négliger le confort…

Sa filiation avec la Renault Clio 4 est évidente de profil, pourtant les designers Nissan sont parvenus à donner un véritable style à la Micra

Sa filiation avec la Renault Clio 4 est évidente de profil, pourtant les designers Nissan sont parvenus à donner un véritable style à la Micra

Mais revenons au style de cette auto : pourvue d’une calandre joliment dessinée, de superbes optiques effilées à l’avant et en forme de boomerang à l’arrière, de poignées de portes arrière « dissimulées » façon Clio 4 (sa proche cousine) et d’une ceinture de caisse relativement basse, notre Nissan Micra ne passe pas inaperçue dans le paysage automobile ! Qui a osé dire qu'elle est plus belle que la française ?

Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna

Une planche de bord moderne qui incite au pilotage

A l’intérieur, l’étonnement demeure : la planche de bord présente bien et le cuir orange (synthétique) étendu sur le bandeau et sur les sièges attire l’œil et ajoute une touche de sportivité supplémentaire à cet intérieur qui n’en manquait déjà pas. Ce pack intérieur baptisé « orange racing » est particulièrement réussi. A mon avis, cette configuration fera partie des plus prisées...

L'intérieur de la Micra est personnalisable. Il en faut pour tous les goûts !

L'intérieur de la Micra est personnalisable. Il en faut pour tous les goûts !

Deux autres combinaisons sont proposées : l’intérieur « bleu électrique » plus consensuel et le « rouge passion » orienté premium. Les possibilités de personnalisation extérieures sont également très nombreuses. Au final, ce sont près d’une centaine de combinaisons qui vous sont offertes afin que chaque futur propriétaire puisse disposer de sa propre voiture.

Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna

En ayant un œil critique, on pourrait reprocher à Nissan d’avoir négligé quelque peu les plastiques présents sur les contre-portes et sur le bas de la planche de bord. Mais à ce niveau de gamme, peu de concurrents font mieux…

Le tableau de bord, en grande partie repris de la Nissan Pulsar, est particulièrement lisible. Comme sur sa grande sœur, l’écran central regroupe l’ensemble des informations proposées par l’ordinateur de bord.

Le tableau de bord est repris de la Nissan Pulsar. Il a le mérite d'être très lisible

Le tableau de bord est repris de la Nissan Pulsar. Il a le mérite d'être très lisible

Tout se commande grâce aux boutons présents sur la partie gauche du volant, la partie droite étant réservée au téléphone Bluetooth et au paramétrage du limiteur et du régulateur de vitesse. Même si les nombreux boutons peuvent perturber au premier regard, finalement le système Nissan est plutôt intuitif et se prend facilement en main.

 

Claustrophobes, prenez place à l'avant

A l’arrière, l’espace pour les jambes demeure assez limité et les ouvertures sont particulièrement réduites. Les claustrophobes n’apprécieront pas. Faite un test, demandez à votre belle-mère de monter à l'arrière et vous verrez sa réaction... Au final, c’est dommage car la banquette arrière propose un bon confort.

Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna

Côté coffre, la franco-japonaise est très correctement lotie. Avec un volume de 300 litres, elle se place dans la bonne moyenne de la catégorie.

Essai Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna

Cette Nissan Micra dispose d'équipements modernes

Le niveau d’équipements est particulièrement riche sur cette finition haute Tekna avec notamment le démarrage sans clé, le freinage d’urgence intelligent, la reconnaissance des panneaux de signalisation, les feux de route intelligents, la caméra de recul avec vision à 360° (équipement presque indispensable compte tenu de la rétrovision limitée) et le fameux système audio Bose Personal qui vous permet de disposer de deux haut-parleurs intégrés dans l’appui-tête du conducteur. Un argument marketing ? Au premier abord, c’est ce que l’on pourrait croire, mais au final le bénéfice est bel et bien là !

Signalons enfin la présence d’un grand écran tactile de 7 pouces avec GPS, et le système Apple Carplay qui permet de connecter votre Iphone à votre voiture. Malheureusement, comme son nom l’indique, ce système ne fonctionne qu’avec les produits Apple. Dommage !

Pratique la caméra de recul avec vision à 360 °Pratique la caméra de recul avec vision à 360 °

Pratique la caméra de recul avec vision à 360 °

Un comportement rassurant et un petit moteur déjà polyvalent

Nous en avons parlé brièvement plus haut, cette Micra 5 ème du nom est désormais une petite compacte. Et à ce titre, elle se devait d’être polyvalente et d’offrir un bon niveau de confort en toutes circonstances. Eh bien, le défi est relevé ! Profitant d’une bonne tenue de route et de suspensions bien calibrées, Nissan a particulièrement soigné les qualités dynamiques de sa petite dernière. Ce n’est pas pour autant une sportive, mais elle ne vous trahira jamais, même en manœuvre d’urgence. Il faut préciser qu’elle profite de la technologie « Nissan Chassis Control » qui agit de façon imperceptible sur le freinage afin de garantir un comportement routier optimal en courbe.

Dans la mesure où cette Micra a de réelles capacités routières, autant orienter votre choix vers une motorisation polyvalente. Le choix ne sera pas difficile car l’offre moteur est limitée. Oubliez le moteur essence de base de 73 ch aux performances limitées. Préférez-lui l’un des deux moteurs de 90 chevaux disponibles : soit le dCi (diesel), soit le IG-T (essence). C’est ce dernier qui a retenu mon attention. Vous connaissez certainement ce moteur, il s’agit du 3 cylindres turbo Tce Renault. Particulièrement bien insonorisé sur cette Micra même en phase d’accélération, ce petit moteur ne démérite pas sur la route où il se montre suffisamment dynamique dans la plupart des situations. Autre qualité, il ne rechigne pas à monter dans les tours lorsque le besoin s’en fait sentir. Un reproche à lui faire ? Oui, il fait preuve d'une certaine paresse à bas régime, ce qui vous obligera à rétrograder plus fréquemment. Attention à ne pas trop le solliciter, car ce petit moteur devient alors gourmand. En conduite normale, il faudra compter sur une consommation moyenne d’environ 5.5l / 100 km.

Un moteur 3 cylindres Renault à la fiche technique bien connue. Sans surprise, il se montre un peu paresseux à bas régime mais devient plutôt volontaire par la suite

Un moteur 3 cylindres Renault à la fiche technique bien connue. Sans surprise, il se montre un peu paresseux à bas régime mais devient plutôt volontaire par la suite

Une Micra un peu chère mais bien équipée

Cette Nissan Micra 0.9 IG-T 90 ch Tekna est commercialisée au prix de 19 390 € (tarif 2017). Dans cette configuration « orange racing », le prix augmente de 880 € ce qui fait passer la facture à 20 270 €. A titre de comparaison, une Renault Clio 4 tce 90 ch Intens est vendue au prix de 18 950 € mais avec un niveau d’équipements moindre. Pour disposer des mêmes équipements (lorsqu’ils sont disponibles…), il faut avoir recours aux options ce qui fait passer la note à plus de 20 000 €…

Sachez que Cette Micra 2017 est garantie 3 ans ou 100 000 km. Sachez enfin qu'elle est fabriquée en France, sur les mêmes chaînes de production que la Clio 4. Par les temps qui courent, c’est un argument qui peut faire pencher la balance au moment du choix.

 

Nissan Micra essence ou diesel ?

Comme nous l'avons vu, la Micra 2017 n'est plus une simple citadine et le fait de proposer une version diesel se tient. Mais encore faut-il que vous fassiez partis des gros rouleurs pour que son achat se justifie ! Car le surcoût de la version diesel équivalente est réel, comptez 2200 € supplémentaires ! Pour amortir ce surcoût, il vous faudra parcourir plus de 100 000 km, ce qui est considérable pour un utilisateur lambda. Et encore, ce calcul tient uniquement compte de la différence de prix entre l'essence et le gazole; le coût d'entretien supérieur de la version diesel ne plaidera également pas en sa faveur. Si malgré tout, le diesel s'impose à vous, sachez que le 1.5 dCi d'origine Renault développant 90 ch est agréable, sobre et plus nerveux que son homologue essence essayé ci-dessus. 

 

EN CONCLUSION

Avec ses lignes athlétiques, son gabarit revu à la hausse, ses multiples combinaisons de personnalisation, la Nissan Micra 2017 change littéralement ! Ses qualités dynamiques et son moteur essence finissent de parfaire le tableau. Evidemment, elle a quelques défauts comme le manque d’espace pour les jambes à l’arrière et sa palette de moteurs limitée. Malgré ça, cette nouvelle venue constitue une véritable alternative aux très conventionnelles Renault Clio 4, Peugeot 208 et Citroën C3. L’essayer, c’est l’adopter !

 

 

 

Au chapitre des détails, la trappe à carburant s'ouvre à l'aide du bouton situé sous le volant. Classique chez Nissan ! Et le kit anticrevaison est proposé d'office. C'est devenu habituel, la roue galette est une option à près de 100 € !Au chapitre des détails, la trappe à carburant s'ouvre à l'aide du bouton situé sous le volant. Classique chez Nissan ! Et le kit anticrevaison est proposé d'office. C'est devenu habituel, la roue galette est une option à près de 100 € !

Au chapitre des détails, la trappe à carburant s'ouvre à l'aide du bouton situé sous le volant. Classique chez Nissan ! Et le kit anticrevaison est proposé d'office. C'est devenu habituel, la roue galette est une option à près de 100 € !

Partager cet article

Commenter cet article

ChS 13/05/2017 09:16

Article sympathique et agréable à consulter, en effet plutôt réussie mais l'intérieur faire vraiment pour le coup trop extravagant, sans demander quelque chose de très sobre de multiples touches de cet orange pourquoi pas mais toute la planche + les rappelles ça fait très " Playmobil "

essaisautos 14/05/2017 08:19

Merci pour le compliment !
Il y a des intérieurs beaucoup plus sobres si celui-ci est un peu trop tape-à-l'oeil. J'aime beaucoup le bleu électrique, les touches de couleur sont aussi nombreuses mais sont nettement plus sobres... Sinon, vous pouvez opter pour une planche de bord plus classique, entièrement noire. Cette nouvelle Micra surfe sur la vague de la personnalisation, vous pouvez la configurer comme vous la souhaitez, c'est sa grande force.